28 febbraio 2006

SONG COLLECTOR - MEME - n.7 - Dialogo tra il Carnevale e la Quaresima -


Questo meme- Ce meme- This meme - Diese meme - Este meme

Il canto trascritto di seguito è stata ritrovato in Valle d'Aosta- dove peraltro potrebbe essere nato dalla penna di qualche parrocco alla fine dell'ottocento- raccolto e trascritto da Carlo Alessandro Rossi. Il testimone era Lucien Ruffier di Cogne. Fa parte della raccolta Le conte de l'avòn Basile - Arti grafiche Duc per L' Association valdotaine Archives Sonores.

Ce chant pourrait bien être né en Vallée d'Aoste (Italie) de la plume d'un curé à la verve poétique, à la fin du 19ème siècle. Le témoignage de Lucien Ruffier a été récolté par Carlo Alessandro Rossi. Il fait partie du volume Le conte de l'avòn Basile publié chez Duc pour L'Association Valdotaine Archives Sonores.

Ne riassumo il senso, promettendo una traduzione integrale a chi ne facesse richiesta :
Il Carnevale e la Quaresima si incontrano e battibeccano, cercando di dimostrare ognuno la propria supremazia.
In tempo di Quaresima non si deve mangiare carne e bisogna fare digiuno e astinenza per rispettare la passione di Gesù Christo.
Il Carnevale, invece, può nutrire i suoi amici con salsicce, prosciutto e arrosti.
La Quaresima sostiene che si possono offrire banchetti anche senza carne. A salumi, capponi e tacchini oppone trote e anguille, ostriche, lumache e verdure di ogni tipo.
Carnevale risponde che la sua tavola ospita del buon vino. A lui tutti i piaceri, alla Quaresima solo patimenti. A lei la pancia vuota, a lui la pancia piena.
Alla fine vince la Quaresima che dice al Carnevale :" Tu perderai la tua importanza a mezzanotte e io verrò per tranciarti la testa e rimarrò fino a Pasqua, la grande festa."
Nota: In francese sono maschili sia Carnevale che Quaresima
Commento personale : Che gourmet quel parroco-autore ! ;-) Kat

1 Le Jour de Carnaval rencontre le Carême,
Lui dit " Méchant rival, chez moi aucun ne t'aime.
Chez mes imitateurs tu es digne de blâme
Moi d'esprit et de coeur chacun d'eux me réclame".

2"Tu parles en insolent" répondit le carême
"Car contre toi souvent on lance l'anathème.
Tes attraits pernicieux souvent dégradent l'homme
Moi de la terre aux cieux sans cesse l'on me nomme".

3 "Pour nourrir mes amis j'ai tout à mon service;
Salés, rôtis, bouillis, jambin, boudins, saucisses,
Côtelettes et veaux gras et tout ce qui compose
Un célèbre repas. Toi tu n'as pas grand chose".

4" Un célèbre repas, je puis aussi le faire;
Chez moi le premier plat est la pomme de terre,
Un bon plat de haricots et plusieurs goûts d'herbages,
Un bon plat d'escargots, divers autres potages".

5 " Je ne me soucie pas de tes plats de légumes;
Il ne me manque pas de grosses bêtes à plumes,
Des canards, des dindons, des chapons, des poulardes,
Tous ces plats sont très bons pour mes chers camarades".

6 " Pour la table des grands j'ai de bons plats de truites;
je leur ferai présent des sardines et des huîtres,
Des anguilles, des poissons, des anchois et des guenilles,
Céleris, macarons, ainsi que de citrouilles".

7 " Dans mon festin l'on rit de la poissonerie,
En verres de bon vin, ma table est bien garnie.
J'ai de quoi divertir le monde en abondance,
Moi je n'ai que plaisir, toi tu n'as que souffrance".

8 " Tes divertissements ne sont point necessaires,
A mes pieux enfants, qui te sont adversaires.
Je leur rends le coeur pur par la pénitence,
Pour que chacun soit sûr de la réjouissance".

9 " Je ne trouve chez toi nulle réjouissance,
Mais on trouve chez moi plaisirs en abondance;
Bals, tout ce qui convient pour plaire à la jeunesse,
Chez toi l'on ne voit que famine et tristesse."

10 " L'Eternel a promis la cité permanente
A quiconque est soumis à sa loi pénitente.
A la loi du sauveur, tu rends l'homme infidèle,
Moi je lave son coeur pour la vie éternelle".

11 "Mes amis pensent peu à la loi pénitente,
Chacun d'eux aime mieux boire avec son amante.
A tout plaisir humain, moi je lâche la bride,
Chez moi le ventre plein, chez toi le ventre vide".

12 "Malgré tes bons repas, tes bals, tes mascarades,
Bientot l'heure viendra où tu perdras ton grade.
A minuit je viendrai pour te trancher la tête
Et moi j'amenerai Pacques la grande fête".

1Commenti:

Anonymous Patt ha detto:

Machekkariiiina!!! :-)
Smacchete :-D

28/02/06, 19:16  

Posta un commento

Links to this post:

Crea un link

<< Home